Principaux résultats du programme DEBATS

30/11/2020

La synthèse des résultats du programme épidémiologique DEBATS (Discussion sur les Effets du Bruit des Aéronefs Touchant la Santé) vient d’être finalisée par les chercheurs de l’Université Gustave Eiffel, et est publiée sur le site du programme.

Piloté par l’Autorité de contrôle des nuisances aéroportuaires (ACNUSA) et confié à l’Université Gustave Eiffel, DEBATS est le premier programme de recherche d’ampleur, en France, portant sur l’évaluation des effets de l’exposition au bruit des avions sur la santé des riverains d’aéroports. Il a été mis en place aux abords de trois aéroports français (Paris Charles-de-Gaulle, Lyon-Saint-Exupéry et Toulouse-Blagnac) en associant trois approches méthodologiques complémentaires : écologique, individuelle longitudinale et « clinique », chacune prenant en compte les facteurs de confusion connus ou suspectés.

Bruitparif a participé activement à ce programme en réalisant les instrumentations au domicile des 112 participants à l’étude clinique « sommeil ». Ces instrumentations ont compris des mesures acoustiques réalisées pendant sept jours et sept nuits à l’extérieur et à l’intérieur de leur chambre à coucher afin de caractériser précisément leur exposition au bruit des avions, ainsi que des mesures actimétriques et du rythme cardiaque, analysées par le Centre du sommeil et de la vigilance de l'Hôtel-Dieu de Paris et permettant de déterminer les paramètres objectifs du sommeil de ces participants. Ces instrumentations ont fait l’objet d’une répétition deux et quatre années après la phase d’inclusion.

L’étude écologique confirme les résultats d’autres études qui suggèrent qu’une augmentation de l’exposition au bruit des avions est associée à une mortalité plus élevée par maladie cardiovasculaire. Il est cependant imprudent d’extrapoler ces résultats au niveau individuel. C’est pourquoi deux études individuelles ont également été mises en place.

L’étude individuelle longitudinale et l’étude clinique « sommeil » confirment les résultats d’études antérieures réalisées à l’étranger, à savoir que l’exposition au bruit des avions, en France comme ailleurs, a des effets délétères sur l’état de santé perçu, la santé psychologique, la gêne, la quantité et la qualité du sommeil et les systèmes endocrinien et cardiovasculaire.

Pour consulter les diffÉrentes publications de l’Étude DEBATS :

Rapport de synthèse : Bruit des avions et santé des riverains d’aéroport, L’étude nationale DEBATS, Résultats à l’inclusion

Publications scientifiques : http://debats-avions.ifsttar.fr/publications.php

Voir les autres contenus de la section Autres actualités.