Paris adopte son plan d'amélioration de l'environnement sonore

9/08/2022

Le Conseil de Paris du 5 juillet 2022 a approuvé la version définitive du document après consultation publique.

Le projet de Plan d’Amélioration de l’Environnement Sonore (PAES) avait été dévoilé en octobre 2021 (lire notre actualité) avant lancement d’une consultation publique de 2 mois qui s’est déroulée du 10 novembre 2021 au 10 janvier 2022, avec possibilité de vote sur les actions présentées ; elle a donné lieu à plus de 3000 connexions et certaines contributions ou propositions d’actions complémentaires ont pu alimenter la version approuvée début juillet. Des réunions publiques sur le sujet s’étaient également tenues dans plusieurs arrondissements. Au final, le document définitif s’est légèrement étoffé, proposant désormais 16 actions de lutte contre le bruit dans l’environnement et 18 concernant les bruits de voisinage (15 pour chacune des deux thématiques dans la version initiale).

U:\PHOTOS\2. OBSERVER\ROUTIER\CIRCULATION\Circulation Paris.JPG

Sur le volet du bruit des transports, l’accent est mis notamment sur le lutte contre les émissions des véhicules les plus bruyants, avec par exemple le renforcement des contrôles routiers et l’expérimentation des radars sonores, et la poursuite des actions en faveur des véhicules moins émissifs et des modes de circulation doux.

U:\PHOTOS\2. OBSERVER\LIEUX ANIMES\Bars et terrasses\iStock-1127718894 crédits olli0815.jpg

Concernant les bruits dits de voisinage et des équipements de la ville, si le programme d’actions est équilibré dans son objectif de s’attaquer à l’ensemble des problématiques remontées par les Parisien-nes (maitrise du bruit des chantiers et des livraisons, ou encore création des cours oasis), l’accent est mis sur la lutte contre les nuisances sonores, et notamment nocturnes, sur l’espace public, avec un rôle renforcé de la police municipale. On note également une volonté de mieux articuler et ancrer localement l’ensemble des actions mises en place, avec la proposition faite aux mairies d’arrondissement de créer un Comité Local Bruit et de généraliser les commissions de régulation des débits de boisson.

En matière de bruit dans l’environnement, ce PAES constitue le Plan de Prévention du Bruit dans l’Environnement (PPBE) relatif aux grandes infrastructures routières dont la ville de Paris est gestionnaire, et s’articulera avec le PPBE d’agglomération qu’élaborera la Métropole du Grand Paris dans le cadre de la 4ème échéance de la Directive européenne 2002/49/CE.

Pour en savoir plus :

Consultez le projet de délibération relative à l’approbation du Plan d’Amélioration de l’Environnement Sonore

Voir les autres contenus de la section Autres actualités.