Les impacts sanitaires du bruit

Les impacts sanitaires de l’exposition au bruit comportent les effets sur l’audition ainsi que les effets dits extra-auditifs : effets cardiovasculaires et métaboliques, gêne, effets sur le sommeil, troubles des apprentissages, effets indésirables pendant la grossesse, qualité de la vie, santé mentale et bien-être, entre autres.

De façon générale, les effets liés aux multi-expositions au bruit (expositions cumulées à plusieurs sources de bruit) et aux co-expositions au bruit et à d’autres pollutions ou nuisances (bruit et agents ototoxiques, bruit et pollution atmosphérique, bruit et chaleur) demeurent mal connus.

Ceci étant, la recherche montre que certaines populations présentent une vulnérabilité particulière à l’exposition au bruit : enfants en milieu scolaire en phase d’apprentissage, travailleurs exposés simultanément à différents types de nuisances ou substances, personnes âgées et personnes touchées par une déficience auditive, appareillées ou non.

C:\Dropbox\Illustrations pour Francilophone 20\p2_Gêne_Fotolia_86233195_L.jpg

Fotolia

Pour aller plus loin :

https://www.bruitparif.fr/de-multiples-effets-negatifs-sur-la-sante/

Voir les autres contenus de la section Bruitpedia.