Bruitparif et ses partenaires à l'honneur lors de la remise des décibels d'or

11/01/2024

Bruitparif et ses partenaires ont été récompensés dans 3 des 5 catégories des Décibels d’Or, décernés le 10 janvier par le Conseil national du bruit. Cela montre l’excellence de notre association et le rôle essentiel qu’elle joue dans l’écosystème de l’innovation en matière de lutte contre le bruit.

Une image contenant habits, personne, Visage humain, Entrepreneur

Description générée automatiquement

Robin Reda, Président du Conseil national du bruit (au centre), en présence de Cédric Bourillet, Directeur général de la prévention des risques (à droite) remet un trophée à Bruitparif (Olivier Blond, Président de Bruitparif et Christophe Mietlicki, inventeur de la solution) pour l’innovation du radar sonore Hydre. (Crédit photo : Olivier Ouadah pour le CIDB)

Créé en 1991 par le Conseil National du Bruit (CNB), le concours des Décibels d’Or récompense les industriels, élus, enseignants, concepteurs, représentants d’associations, chercheurs, français et européens, faisant preuve de réalisations innovantes ou remarquables en matière d’amélioration de l’environnement sonore.

Les trophées ont été remis par le président du CNB, Robin REDA, le mercredi 10 janvier 2024 au soir au Palais d’Iéna à Paris aux 5 lauréats (un lauréat par catégorie), aux 10 primés (deux primés par catégorie) et aux 2 mentions spéciales.

Bruitparif primée pour son radar sonore Hydre

Dans la catégorie Recherche, l‘association Bruitparif a été primée pour son radar sonore Hydre à visée de contrôle sanction des émissions sonores de véhicules en conditions réelles de circulation.

Pour Olivier Blond, Président de BRUITPARIF et délégué spécial à la santé environnementale à la Région Île-de-France, « Le radar sonore Hydre va permettre de doter les acteurs territoriaux d’une solution pour lutter avec beaucoup plus d’efficacité contre les comportements inciviques d’une minorité d’automobilistes et de motards qui font vrombir leurs engins et troublent ainsi la quiétude de millions de nos concitoyens. »

Il poursuit : « Ce nouveau prix récompense le talent et l’inventivité des ingénieurs de BRUITPARIF, après celui qui avait récompensé la mallette Kiwi (lauréate des Décibels d’Or 2016) et le capteur Méduse (lauréat des Décibels d’Or 2019) ».

Bruitparif a soumis son dispositif aux tests d’homologation en métrologie légale auprès du Laboratoire national de métrologie et d’essais (LNE). L’association Bruitparif a, dans ce cadre, conclu en juin 2023 un partenariat industriel avec la société Alliantech (autre lauréat des Décibels d’Or) afin de s’adjoindre les compétences et l’expertise d’un acteur français reconnu en instrumentation et en industrialisation de systèmes complets métrologiques selon le référentiel ISO 9001.

Si l’homologation du radar sonore Hydre est obtenue, il sera ensuite possible de le redéployer pour procéder à la deuxième phase opérationnelle de l’expérimentation nationale, qui comportera cette fois-ci la constatation des infractions et la verbalisation.

En attendant, le prototype de radar sonore Hydre continue d’être éprouvé sur le terrain au sein d’autres grandes villes européennes : Berlin, Genève, Bruxelles l’ont ainsi déjà testé courant 2023, et Hydre sera déployé au cours du premier semestre 2024 à Barcelone.

Une image contenant plein air, ciel, roue, Véhicule terrestre

Description générée automatiquement

Le radar sonore Hydre déployé sur trois sites en Île-de-France (rue d’Avron Paris 12, RD5 à Villeneuve-le-Roi et RD46 à Saint-Lambert-des-Bois), lors de la première phase de l’expérimentation nationale à blanc.

Voir la fiche de présentation du radar sonore Hydre

Voir la vidéo de présentation du radar sonore Hydre

Trois autres projets récompensés avec Bruitparif comme partenaire

Dans la catégorie Villes et Territoires, la Mairie du 17ème arrondissement de la Ville de Paris a été récompensée par un prix des Décibels d’Or pour la mise en place d’un Comité local de lutte contre le bruit, qui réunit acteurs institutionnels et représentants d'associations d'habitants impactés par le bruit pour s’inscrire dans une démarche complète de diminution des nuisances sonores. Bruitparif a été associée dès l’origine à ce comité et a réalisé plusieurs études spécifiques, notamment concernant la problématique du bruit des sirènes, qui ont permis d’objectiver les nuisances sonores et de nourrir le dialogue entre les différentes parties prenantes en vue de rechercher des solutions concrètes d’amélioration de l’environnement sonore des habitants du 17ème.

Voir la fiche de présentation du Comité local de lutte contre le bruit

Voir la vidéo de présentation du Comité local de lutte contre le bruit

Dans la catégorie Équipements, méthodes et outils, le groupe Renault a été primé pour sa méthode d'évaluation de l'acoustique de la chaussée, permettant d'estimer, par le simple roulage d'une voiture, les caractéristiques acoustiques de la route, paramètre généralement inconnu mais critique pour le bruit, et également pour la consommation énergétique. Renault a mis en œuvre cette technologie de manière pilote sur le territoire de la Communauté d’agglomération de Saint-Quentin en Yvelines, ce qui a permis à Bruitparif d’actualiser les cartes de bruit routier du territoire avec des données précises concernant les caractéristiques acoustiques des chaussées. En partenariat avec Bruitparif et la Région Île-de-France, l’innovation de Renault devrait prochainement se déployer à grande échelle sur le territoire régional.

Voir la fiche de présentation de l’innovation de Renault

Voir la vidéo de présentation de l’innovation de Renault

Enfin, dans la catégorie Recherche, l’UMRESSTE (Université Gustave Eiffel) a été récompensée par un prix des Décibels d’Or pour le programme de recherche DEBATS, dont l’objectif était d’évaluer les effets de l’exposition au bruit des avions sur la santé des riverains d’aéroports. Ce projet a comporté trois grandes études : une étude écologique, une étude individuelle longitudinale et une étude approfondie sur le sommeil. Bruitparif était partenaire du programme de recherche et a plus spécifiquement réalisé le recueil des données d’exposition au bruit et des paramètres du sommeil chez la centaine de riverains qui avaient accepté de participer à l’étude approfondie sur le sommeil.

Voir la fiche de présentation du programme de recherche DEBATS

Voir la vidéo de présentation du programme de recherche DEBATS

Une reconnaissance nationale

« Je suis très fier de la reconnaissance par le Conseil national du bruit de toutes ces initiatives auxquelles Bruitparif a été associée. Cela démontre la capacité de Bruitparif à mobiliser ses membres et ses partenaires pour faire avancer la cause de la lutte contre le bruit. À travers ses propres actions et toutes celles de ses membres et partenaires, l’observatoire du bruit de la Région Île-de-France s’illustre ainsi comme un véritable promoteur de solutions ! La Région Île-de-France est fière d’accompagner et de soutenir ces développements. », se réjouit Olivier Blond.

Découvrir le palmares complet de cette 19e édition du concours des Décibels d’Or

Pour découvrir les autres innovations récompensées, voir la totalité du palmarès 2024 du concours des décibels d’Or.

Voir les autres contenus de la section Actualités Bruitparif.