Transmettre un son

La vibration qui engendre le son se propage dans un milieu (solide, liquide ou gazeux) de proche en proche, c’est-à-dire que les molécules (qui composent le milieu) s’éloignent et se rapprochent les unes des autres, créant ainsi une succession de compressions-dépressions locales.

C’est uniquement la pression en un point du milieu qui varie. C’est donc sous la forme d’une onde acoustique (mécanique) que se propage un son. Il n’y a pas de transport de matière.

Le pendule de Newton

Protocole :

Prendre la première bille du pendule, la soulever en formant un angle de 45° puis la lâcher.

Effectuer la même opération en écartant les billes du milieu.

http://www.bruitparif.fr/sites/default/files/NEWTON_ETAPE01_CADRES.gif

Que se passe-t-il ?

Quand on lance la boule n°1 sur les autres, l’énergie se transmet de boule en boule, et seule la dernière bille se déplace.

Les autres billes transmettent l’énergie sans se déplacer. C’est une propagation de proche en proche.

Explication :

Pour la propagation du son, c’est le même principe. Les molécules d’air (ou de tout autre milieu matériel) sont assimilables aux boules du pendule. L’énergie n’est pas contenue dans une molécule qui se déplacerait de l’émetteur au récepteur. Les molécules vibrent autour de leur position d’équilibre et transmettent ainsi l’énergie acoustique de proche en proche.

Dans la seconde partie de l’expérience, l’absence de billes représente l’absence de molécules. L’énergie n’est pas transmise jusqu’à la dernière bille.