Mesure et aide à la gestion sonore au sein de quartiers animés de la capitale

Un service expérimental en ligne sur http://medusa-experiment.bruitparif.fr

Bruitparif réalise, en partenariat avec la Ville de Paris, les mairies d’arrondissements concernées et Haropa Ports de Paris, une expérimentation de mesure et d’aide à la gestion des nuisances sonores au sein de quartiers animés de la capitale.

Au sein de ces secteurs, des capteurs de bruit innovants conçus par Bruitparif et dénommés « Méduses » en raison de leur forme, ont été déployés. Ces capteurs fournissent, en continu 24h/24 et 7j/7, à la fois les évolutions des niveaux sonores mais aussi une visualisation immersive des directions de provenance du bruit, ce qui permet de disposer à la fois d’un outil d’information pour les riverains et d’un outil de gestion pour les établissements festifs et les régulateurs de la tranquillité publique.

Vue du capteur « Méduse » conçu par Bruitparif

La plateforme internet en ligne http://medusa-experiment.bruitparif.fr permet d’accéder à l’ensemble des résultats (temps réel, niveaux sonores, vues immersives…) pour les différents capteurs déployés au sein de ces quartiers pilotes.

Vue immersive des niveaux sonores mesurés (70 dB(A)) le dimanche 13 mai 2018 entre 1h45 et 2h du matin, en façade de riverains, le long du canal Saint-Martin. L’essentiel des décibels émis pendant ce quart d’heure provient d’un attroupement de personnes parlant fort dans la rue.

Voir les autres contenus de la section Focus.