La Méduse pour voir le bruit

Le dispositif « Méduse » permet de « voir » le bruit et son origine. Ce dispositif breveté détermine le niveau sonore, mais surtout les directions principales des sources d’émission.

Habituellement, l’évaluation du bruit dans l’environnement passe par l’utilisation d’un sonomètre qui permet de mesurer le niveau sonore en décibels à un pas de temps pouvant aller de 1s à 15mn.

Toutefois, et même si cette information permet déjà de nombreuses analyses, elle n’est pas assez riche pour « comprendre le bruit », et ce, même en ajoutant d’autres détails, comme par exemple le spectre (la répartition des niveaux sonores par bandes de fréquence).

Afin d’aller plus loin dans la compréhension des nuisances sonores, Bruitparif a mis au point un dispositif innovant, la « méduse ». Doté de 4 microphones, il détermine plusieurs fois par seconde d’où provient le bruit dominant. En projetant ensuite ces « niveaux localisés » sur une visualisation à 360°, il devient alors possible de « voir le bruit ».

Au sein des visualisations produites, les niveaux sonores provenant de chaque direction sont représentés sous forme d’hexagones ou de points colorés. Le code de couleur utilisé permet de rendre compte intuitivement de l’intensité des niveaux sonores.

Les premières utilisations de la méduse concernent essentiellement les quartiers animés parisiens (voir site http://monquartier.bruitparif.fr) et les chantiers de construction du Grand Paris Express (voir site http://chantiers.sgp.bruitparif.fr), ceci afin de contribuer à une meilleure compréhension et donc une gestion adaptée des nuisances.

Depuis 2019, le capteur est également utilisé pour déterminer les traces acoustiques générées par les véhicules en circulation réelle.

Vidéo (1 minute) de présentation de la « Méduse »

La « Méduse » de Bruitparif est brevetée.

Elle a été récompensée par un Décibel d’Or attribué par le Conseil national du bruit, dans la catégorie « Produits, Outils et Méthodes ». Le prix a été remis à Bruitparif lors d’une cérémonie organisée le 2 décembre 2019.

DOCUMENTS
Voir les autres contenus de la section Focus.