Contexte francilien

Le bruit est une source de gêne très présente en Ile-de-France du fait de la forte concentration de l’habitat et de la densité exceptionnelle des infrastructures de transports et des activités. Parmi les atteintes à la qualité de vie, le bruit constitue la première nuisance citée.

L'Ile-de-France est la région la plus peuplée de France avec 12 millions d'habitants, (soit environ 19% de la population française métropolitaine), pour une superficie de 12.000 km² (soit 2% seulement du territoire métropolitain), principalement concentrés dans l’agglomération parisienne. Elle représente en outre 23% des emplois en France et 30% du PIB.

Les sources de bruit en Ile-de-France

L’exposition au bruit est en grande partie induite par les infrastructures de transport qui présentent un développement et une concentration exceptionnels :

La région Île-de-France compte également de nombreuses sources industrielles dont plus de 12 000 installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE) (source DRIEE pour l’année 2015) et de nombreuses activités artisanales, commerciales ou de loisirs.

Par ailleurs, du fait de la densité de population élevée, le voisinage constitue une source de bruit importante.

Documents