• English
  • Français


Actualités

Lancement d'une campagne de mesure du bruit le long de la ligne J du Transilien dans le Val d'Oise

Lancement d'une campagne de mesure du bruit le long de la ligne J du Transilien dans le Val d'Oise
Bruitparif - 05/11/2015
Bruitparif vient de lancer une campagne de mesure du bruit au sein du Val d'Oise dans le cadre des débats portant sur le projet de modernisation de la ligne de fret ferroviaire entre Le Havre (Seine-Maritime) et Paris, dite Serqueux-Gisors, qui générera, s'il est accepté, un accroissement du trafic fret sur la ligne J du Transilien qui traverse le Val d'Oise. Ce projet suscite de nombreuses inquiétudes parmi les riverains, les associations et les collectivités qui craignent un accroissement important des nuisances sonores.
Le but du projet est de développer le port du Havre par une ligne de fret ferroviaire. Les trains supplémentaires de marchandises, dont le nombre serait, à l'horizon 2019, selon SNCF Réseau, au maximum de 25 par jour (dont la moitié la nuit), emprunteraient lors de leur arrivée en Île-de-France, la ligne J qui serpente à travers le Val d'Oise et traverse 16 communes (Chars, Brignancourt, Santeuil, Us, Ableiges, Montgeroult, Boissy-L’Aillerie, Osny, Pontoise, Saint-Ouen-l’Aumône, Eragny, Herblay, La-Frette-sur-Seine, Montigny-lès-Cormeilles, Cormeilles-en-Parisis et Argenteuil).
 
Afin de mesurer les niveaux sonores générés par le trafic actuel de la ligne J et livrer des données de référence, complémentaires aux études réalisées par SNCF Réseau, Bruitparif a installé, entre le 15 et le 30 octobre, 6 stations de mesure en situation d'exposition des plus proches riverains de la ligne J, sur les communes de Chars, Ableiges, Osny, Eragny-sur-Oise, Cormeilles-en-Parisis et Herblay. Les relevés doivent permettre d'avoir un état de la situation actuelle et de disposer également de valeurs de comparaison, si le projet venait à être accepté à l'issue de la phase d'enquête publique et se réalisait.
 
La campagne de mesure durera jusqu'à début décembre environ de manière à disposer d'un mois de données. Tous les bruits sont mesurés en continu au pas de temps de la seconde. Les données sont diffusées en temps réel et en toute transparence sur internet au sein de la plateforme "rumeur" de Bruitparif. Le croisement des pics de bruit avec les horaires de passage des trains fournis par SNCF Réseau permettra de quantifier avec précision les caractéristiques acoustiques des passages de trains ainsi que la contribution du bruit ferroviaire dans le bruit ambiant, et ce, pour chacun des sites.
 
Afin de disposer également d'un point de référence pour évaluer les conséquences potentiellement bénéfiques que pourrait avoir le projet en matière de diminution du trafic poids lourds sur certains axes routiers du Val d'Oise (par report modal sur le fret ferroviaire) et des nuisances sonores associées, Bruitparif a également installé une station de mesure le long de la RD14 sur la commune de Vigny.
 
 
 
 
Retenez la date du 24 avril 2017
Evénement - 14/04/2017
La Commission européenne organise une grande...
Présentation des cartes stratégiques du bruit du Grand Paris
Bruitparif - 30/03/2017
Patrick Ollier, Président de la Métropole du...
SNCF Réseau et Bruitparif s'engagent dans un partenariat inédit
En direct - 28/03/2017
Didier Bense, Directeur général SNCF...