• English
  • Français


Actualités

Impact acoustique du réaménagement des voies sur berges rive gauche à Paris

Impact acoustique du réaménagement des voies sur berges rive gauche à Paris
Bruitparif - 31/03/2015
Dans le cadre du projet de « reconquête des berges de Seine par les piétons », la ville de Paris a procédé à une série d’aménagements sur les deux rives de la Seine entre 2012 et 2013. Ces aménagements ont notamment compris la fermeture à la circulation automobile des voies sur berges rive gauche entre le pont Royal et le pont de l’Alma (à partir du 28 janvier 2013). De nombreux aménagements destinés aux piétons ont également été réalisés (promenades, cafés,…).
 
Bruitparif a procédé à l'évaluation de l'impact sur le plan acoustique du réaménagement des voies sur berges rive gauche.
 
Afin de documenter l’évolution de l’environnement sonore suite au réaménagement des voies sur berges rive gauche, Bruitparif a procédé à deux campagnes de mesure du bruit, une fin 2012 avant la réalisation des principaux aménagements, notamment la fermeture à la circulation rive gauche, et une fin 2014, une fois les aménagements terminés.
 
Les principaux résultats sont les suivants :
 
- Une forte diminution constatée des niveaux de bruit entre 2012 et 2014 au niveau des voies sur berges rive gauche (partie basse) qui ont été fermées à la circulation. Ainsi, les niveaux sonores ont diminué en moyenne de 10 dB(A) au niveau du point situé port de Solférino. La diminution a été constatée de jour comme de nuit, avec néanmoins une diminution plus forte en journée par rapport à la nuit, notamment en ce qui concerne les nuits de week-ends marquées par une fréquentation plus importante des lieux de détente et de loisirs installés sur la partie basse des voies sur berges. Sur ce site, l’indice Harmonica a diminué de 2,3 points en journée et de 1,8 point la nuit, et est passé de la couleur rouge (environnement sonore critique) à orange (situation modérée).
 
- Une légère diminution des niveaux de bruit entre 2012 et 2014, au niveau des voies sur berges rive droite (partie basse) situées en face de la section rive gauche fermée à la circulation. Ainsi, les niveaux de bruit y ont diminué entre -0,5 et -1,8 dB(A) selon les périodes et le type de jour au niveau du point situé port des Champs Elysées. Cette baisse de niveaux a surtout eu lieu en période de journée et est liée à la diminution de la contribution du bruit de la circulation routière en provenance de l’autre rive de la Seine. L’indice Harmonica a ainsi connu une baisse de 0,3 point, liée essentiellement à la diminution de la composante bruit de fond sur la période diurne.
 
- Au niveau du point fixe situé quai Anatole France, en partie haute des voies sur berge rive gauche fermées à la circulation, il a été observé une légère tendance à la baisse des niveaux de bruit en journée d’environ -0,6 dB(A) et une tendance à la hausse la nuit d’environ 1,2 dB(A). L’indice Harmonica a ainsi varié de -0,2 point en journée et de +0,4 point la nuit sur ce site entre 2012 et 2014. Il est probable que ces variations soient liées d’une part à une congestion plus importante en journée qui s’accompagne d’une baisse de la vitesse moyenne de circulation (et donc d’une tendance à la baisse des niveaux sonores diurnes) et d’autre part à une hausse du volume de trafic la nuit (augmentation des passages isolés de véhicules et donc de la composante événementielle de l’indice Harmonica la nuit).
 
- Sur le quai des Grands Augustins situé en partie haute des voies sur berge rive gauche restées ouvertes à la circulation, il n’a pas été observé de changement significatif sur le plan acoustique.
 
Les résultats obtenus permettent donc de dresser un bilan positif de l’impact sur le plan acoustique du réaménagement des voies sur berge rive gauche à Paris. Une attention particulière devra néanmoins être portée à la gestion sonore des lieux de loisirs créés dans le cadre du réaménagement des voies sur berges, et ce spécifiquement les nuits de fin de semaine et de week-end lors des beaux jours, où la fréquentation plus importante des lieux est susceptible de générer des nuisances sonores pour les plus proches riverains.
 
 
 
Retenez la date du 24 avril 2017
Evénement - 14/04/2017
La Commission européenne organise une grande...
Présentation des cartes stratégiques du bruit du Grand Paris
Bruitparif - 30/03/2017
Patrick Ollier, Président de la Métropole du...